Les victimes des attentats de Bruxelles peuvent demander une indemnisation financière: qui peut introduire une telle requête?

Les victimes des attentats de Bruxelles ont jusqu’au 17 mars pour demander une indemnisation auprès de la commission d’aide financière du SPF Justice. Au delà, ce sera trop tard. Cela vaut pour les victimes de Zaventem et de Maelbeek mais aussi pour 12 autres faits labellisés “actes terroristes” par un arrêté royal de mars 2017.

Concrètement qui peut introduire une demande d’indemnisation auprès de la commission ?

Les victimes directes comme indirectes sont concernées. A ce titre, les parents des personnes décédées ou blessées, les sauveteurs occasionnels ou encore les témoins visuels peuvent prétendre à cette indemnisation.

Voir la suite de l’article dans www.rtl.be

Share This