Life4Brussels élections 26 mai 2019

A la veille des élections du 26 mai 2019, l’association de soutien aux victimes d’attentats, Life4Brussels, tire un bilan plus que désolant.
Après avoir été abandonnées durant plus de 3 ans par nos dirigeants, les victimes du 22 mars 2016 s’étaient vues promettre par chacun des représentants politiques, une réelle prise en charge, un réel soutien, et surtout, la création d’un fonds de garantie inspiré du modèle français.

Chaque représentant de parti politique s’était engagé à l’issue d’une conférence organisée par l’association Life4Brussels le 22 février 2019, à ce que figure dans leur programme électoral, les diverses doléances des victimes, y compris, la création d’un fonds de garantie (cfr rapport de la conférence du 22 février 2019).

Aujourd’hui, c’est avec peine que ces victimes constatent que bon nombre de partis n’ont pas respecté leurs engagements. Certains d’entre eux ne font aucune mention des victimes dans leur programme.

C’est découragées et en perte totale de confiance, que les victimes du 22 mars 2016 se rendront aux urnes ce dimanche.

Life4Brussels publie ce jeudi 23 mai 2019, son mémorandum, et annonce qu’elle continuera à se battre, pour qu’un jour enfin, la voix des victimes d’attentats, puisse être réellement entendue.